hush...hush, sweet charlotte

Hush...hush, Sweet Charlotte



Télécharger le meilleur sous-titre anglais


Dates de sorties

April 11, 1965, Italy
Première diffusion

December 15, 1964, United States
(null)
westwood, california

December 15, 1964, United States
(null)
westwood, california

December 24, 1964, United States

December 24, 1964, United States

March 3, 1965, United States
(null)
new york city, new york

March 3, 1965, United States
(null)
new york city, new york

November 1, 1994, France
Dernière diffusion (FESTIVAL)

Also known as :
Charlotte Spinster vit recluse dans le Sud des Etats-Unis sur une ancienne plantation qui appartient à sa famille depuis la guerre civile. Toute la ville la croît coupable du meurtre de son fiancé John Mayhew bien que rien n'ait jamais été prouvé. Sa tranquilité est dérangée le jour où la ville décide la construction d'une autoroute sur la propriété familiale. Charlotte décide alors de se battre. La dernière héritière de la propriété profite de l'occasion pour la faire interner comme folle.
categories : MYSTERY DRAMA THRILLER CRIME HORROR Crédits

A propos des sous-titres de Hush...hush, Sweet Charlotte

11
sous-titres en anglais
2
formats différents
7
langues
26
sous-titres
Fournisseurs
Langues
Formats
Dates d'indexation
Encoding

téléchargement

Hush.Hush.Sweet.Charlotte.1964.720p.BluRay.H264.AAC-RARBG.srt

meilleur sous-titre français /20

encodage : 10/10

C'est parfait pour l'encodage. Le sous-titre est encodé en UTF-8, et avec une fiabilité de 100%. Il serait très étrange que vous rencontriez des caractères exotiques.

conformité : 10/10

lisibilité : 7.6/10

On recommande de ne pas dépasser les 140 mots par minutes, nous en avons ici 116.521 par minute.

durée : 10/10

La durée de ce sous-titre (7,965,285) est tout à fait cohérente avec la durée du film (7,980,000).

orthographe : ??/??/10

C'est parfait côté orthographe. 220 mots sur les 0.031 que compte ce fichier ne sont pas reconnus par notre correcteur orthographique...

Télécharger

Tous les sous-titres pourhush...hush, sweet charlotte