Le testament d'Orphée, ou ne me demandez pas pourquoi!

Testament Of Orpheus



Télécharger le meilleur sous-titre anglais


Dates de sorties

February 18, 1960, France
Première diffusion

April 9, 1962, United States
(null)
new york city, new york

April 9, 1962, United States
(null)
new york city, new york

May 20, 2010, Greece
Dernière diffusion

Also known as :
Frappé par une balle, le poète Jean Cocteau se retrouve projeté dans le temps. Tandis qu'il tente désespérément de regagner son époque, il a l'étrange surprise de rencontrer ses propres créations : Cégeste, le poète jeune, la Princesse et Heurtebise. Ces deux derniers s'érigent en juges face à leur créateur, contraignant Cocteau à plaider sa cause, en vain. Le voilà condamné à vivre, pour crime d'innocence. Muni d'un talisman, le poète explore la «zone intermédiaire» où vivent les symboles et les divinités diverses qui hantent son oeuvre. Il arrive ensuite au palais de Pallas-Athéna - la déesse de la raison - qui habite dans un univers en ruines...
categories : DRAMA FANTASY Crédits

A propos des sous-titres de Testament Of Orpheus

4
sous-titres en anglais
2
formats différents
2
langues
5
sous-titres
Fournisseurs
Langues
Formats
Dates d'indexation
Encoding

téléchargement

Le Testament d'Orphee.srt

meilleur sous-titre anglais /20

encodage : 6.8/10

La vie n'est pas parfaite, l'encodage de ce sous-titre non plus. Le fichier pourrait être encodé en ISO-8859-1, mais l'indice de confiance n'est que de 68%. Il serait surprenant que vous rencontriez des caractères exotiques avec ce sous-titre.

conformité : 10/10

lisibilité : 7.7/10

On recommande de ne pas dépasser les 140 mots par minutes, nous en avons ici 130.27 par minute.

durée : 10/10

La durée de ce sous-titre (4,768,325) est tout à fait cohérente avec la durée du film (4,800,000).

orthographe : ??/??/10

C'est parfait côté orthographe. 59 mots sur les 0.013 que compte ce fichier ne sont pas reconnus par notre correcteur orthographique...

Télécharger

Tous les sous-titres pourLe testament d'Orphée, ou ne me demandez pas pourquoi!